Sélection
Le Syndicat Etudiant et Lycéen CGT de Valenciennes appelle à participer à la manif de 10h place d'Armes avec les travailleuses et travailleurs ce jeudi 16 novembre 2017 !
Plan Etudiant, Loi Travail XXL, Baisse des APL... Nous gagnerons toutes et tous ensemble !
Pour s'organiser, on organise une AG ce mercredi 15 novembre 2017 à 18h au Campus Mont Houy, Batiment Carpeaux (salle 111U - ISTV0)
 
Contre la sélection, pour l'accès à l'enseignement supérieur pour toutes et tous !
 
Décryptage du "plan Etudiant" de Macron et son gouvernement : http://www.ferc-cgt.org/plan-etudiant-non-a-la-selection-deguisee
 
Les syndicats CGT, FO, FSU, SUD, UNEF, SGL, UNL réaffirment :
  • La nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée à une orientation choisie, construite, accompagnée et évolutive avec les moyens humains et financiers nécessaires.
  • Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bachelier.es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.
  • L’exigence d’ouverture de places supplémentaires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélection à l’entrée à l’université.
  • Le refus de l’instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications.
  • L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac, condition pour permettre une réforme ambitieuse qui garantisse le libre accès de chacun au supérieur.  
 
A l'Université de Valenciennes : Contre l'opacité de la restructuration, mobilisons - nous !

Alors que très peu d'étudiants et d'étudiantes de l'Université de Valenciennes sont informé.es de cette restructuration, la Présidence de l'Université travaille avec les députés En Marche du secteur à modifier la Loi pour que ce projet inédit soit légal !
 
Il s'agit toujours de fusionner l'ISTV (les sciences), la FSMS (les STAPS) et l'ENSIAME (l'école d'ingé) pour en faire une grande école d'ingénieur du groupe INSA. L'Université promet de maintenir les licences et masters existants de l'ISTV et de la FSMS dans l'école d'ingénieur via "une structure légère".
 
Que vont devenir les 4000 étudiants et étudiantes en masters, licences pro et licence de l'ISTV et de la FSMS noyé.es dans une école d'ingénieur sans moyen propre ?
 
Depuis plus d'un an, la CGT expose des craintes. Elle a réussi à informer quelques étudiantes et étudiants avec sa communication. Rien du côté des autres associations.
 
Au conseil de l'ISTV (où nous avons 2 élu.es), l'ensemble des personnels s'accordent avec nous pour dire que ce projet est non démocratique car la Gouvernance refuse d'être transparente dans ces décisions.
 
CE QUI EST CERTAIN :
- Aujourd'hui il n'y a pas de frais de concours pour rentrer à l'ENSIAME. Demain, pour candidater dans une formation d'ingénieur : il y en aura, environ 95 €. Cela sera gratuit pour les boursiers et boursières. Et les autres ???
- En licence ou en master sélectif, le recrutement sera fait par l'INSA elle même. Pour la formation audiovisuelle (DREAM) par exemple, qui recrute en dehors du département, la sélection sur dossier ne se fera plus à Valenciennes.
 
Nous appelons à une Assemblée Générale mercredi 15 novembre à 18h au Batiment Carpeaux (ISTV O, salle 111U) à 18h
Nous appelons à la grève jeudi 16 novembre et à participer à la manifestation à Valenciennes, 10h place d'Armes