Luttes

Depuis le début de la lutte du 5 décembre 2019, Macron même si il prétend “avoir réussi à instaurer un dialogue” n’a répondu que par la répression tout en continuant à nous proposer un avenir pourri. Des lycéen.nes se sont fait frapper, humilier, par la police. 

 La lutte grandit depuis l’annonce de la réforme des retraites:

Avant : retraite à 60 ans. Aujourd’hui : retraite à 62 ans. Demain : 64 ans au moins ! 

Les « meilleures années » qui sont prises en compte dans le système actuel seront remplacées par une moyenne de l’ensemble de notre carrière évaluée par points (y compris nos jobs étudiants payés au SMIC, qui en ayant un faible taux horaires constitue un niveau faible de point). Le gouvernement nous promet des pensions plus basses avec le système à points, pour avoir plus le gouvernement nous pousse à l’individualisation. En fonction de notre situation personnelle, nous pourrons épargner (dans des entreprises comme Black Rock) pour augmenter notre pension. 

Au SELA nous pensons qu’il faudrait préserver notre système de retraites actuel, l’améliorer en prenant en compte nos années d’études (sans rachat), et obliger le patronat à cotiser davantage pour la caisse de sécurité sociale. Cela nous permettrait à tou.te.s d'être protéger des aléas de la vie, pouvoir se projeter, sans passer par des assurances privées. 

En nous assurant un avenir serein sans devoir s'inquiéter de si nous pourrons manger, boire et avoir un toit jusqu’à notre mort, nous pourrions nous pencher vers des problématiques plus importantes comme par exemple l’avenir de notre planète. En prenant du recul lorsque nous voyons le monde brûler sous le réchauffement climatique, on pourrait se dire que la question n’est pas de savoir si nous allons pouvoir vivre avec nos retraites ou non mais est-ce que nous allons pouvoir vivre tout court. 

Parce que les personnes qui ne luttent pas ont perdu d’avance, mobilisez vous tant que vous le pouvez, faites votre maximum et sensibilisez celleux qui vous entourent à la réalité. 

Nous pouvons gagner. Toutes et tous en grève à partir du 9 janvier : manifestation, blocages, assemblées générales !

Télécharger les tracts en PDF : 
- version départementale
- version Valenciennes
- version Douai