UVHC - Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis

Télécharger les notes au format PDF : tract

 Il s’agit des notes rédigées par le camarade élu, pas du compte-rendu officiel de la séance (bientôt disponible sur l’ENT). Nous avons 1 élu étudiant sur 4.

 

1) Elections partielles de personnalités extérieures

Dans le Conseil d’Administration de l’Université, parmi les personnalités extérieures, il y a un ou une représentant.e de salarié.e : un ou une syndicaliste ! Mais l’Université n’a pas envoyé de mail aux organisations syndicales pour candidater, elle a fait le strict minimum.

Résultat, il y a eu une candidature CFDT et une UNSA. Des syndicats qui signent quasi-toutes les réformes destructrices de l’éducation publique ! Mais la CFDT s’est fait piéger car il fallait présenter une femme (pour la parité) et le candidat CFDT était un homme. Le critère de parité n’a pas été précisé par la Direction. Donc nous avons voté pour ou contre la candidature UNSA.

La Direction répond que l’appel à candidature a été mis dans la Voix du nord et sur le site de l’UPHF.

Résultats : 5 non (dont 1 SEL-CGT), 14 pour.

Catherine Vieu, professeure des école, syndicaliste UNSA est élue au CA de l’UPHF

 

 

2) Dissolution de la ComUE Lille

M. Artiba réexplique le contexte. Les fusions et les concurrences entre les établissements …. Et maintenant la ComUE, créée il y a quelques années, qui ferme. Nous sommes contre cette instances depuis le début, mélangeant établissements privées et publiques pour des objectifs louches. Encore une fois, les étudiant.e et le doctorant.es subissent ces réformes qui se font rarement dans leurs intérêts. Ici, les personnels qui travaillaient à la ComUE ne savent pas où ils seront affectés. Le Ministère et les établissements discutent, les travailleur.ses et usager.es de l’ESR subissent.

Nous votons cette délibération : 11

Résultat : 1 abstention (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

3) PAC4T

Ça y est : tout le monde se met à l’écologie !! L’université se met « au vert » avec ce plan, il s’agit d’un grand texte donnant des objectifs à l’Université : réduction des déchets, recyclage, ferme urbaine…

Le diaporama voté s’appelle : Mission PAC4T : Pilotage des Actions Contre le dérèglement Climatique, ses Causes et ses Conséquences sur le Territoire - Plan d’action 2019-2023.

Mais nous voterons contre car :

  • pas de contrainte si les objectifs ne sont pas réalisés.
  • il va falloir des travailleurs et travailleuses pour s’occuper de la ferme urbaine : l’Université fera appel aux emplois précaires : services civiques, personne en insertion…
  • sauver la planète est incompatible avec la recherche de profit : il faut changer de société, l’université pourrait y prendre plus part.

Résultats : 1 contre (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

4) Budget rectificatif n°1

Extrait :22

On vote contre car ce budget rectificatif est insuffisant pour étudier dans des conditions optimales. De plus, l’Université fonctionne énormément sur ces ressources propres grâce notamment aux appels à projet et aux taxes sur l’apprentissage. Logique marchande que nous combattons.

Résultats : 1 contre (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

5) Taux de rémunération des conférenciers 

Extrait :33

Faute de revendication contraire des syndicats de personnel, nous nous abstenons.

Résultats : 1 abstention (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

6) Tarif de participation au jury d’entrée aux concours du CRFPA à l’IEJ

Extrait :55

Faute de revendication contraire des syndicats de personnel, nous nous abstenons.

Résultats : 1 abstention (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

7) Tarifs de la formation continue 2019 - 2020

Extrait :44

Faute de revendication contraire des syndicats de personnel, nous nous abstenons.

Résultats : 1 abstention (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

8) Aides Sociales d’Initiatives Universitaires (ASIU)

Il s’agit des aides disponibles pour les personnels de l’UPHF. Par exemple : « Aide aux études supérieures : 600 € par étudiant de moins de 27 ans. »

Faute de revendication contraire des syndicats de personnel, nous nous abstenons.

Résultats : 1 abstention (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

9) Compte personnel de formation

Extrait : « Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) depuis le 1er janvier 2019. Les droits acquis au titre du CPF sont plafonnés à 150 heures. Un agent à temps complet acquiert 24 heures par année de travail jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures, puis 12 heures par année de travail jusqu’à la limite de 150 heures. »

La CGT s’est battue contre ce nouveau système pour le droit à la formation des travailleur.ses.

Résultats : 1 contre (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

10) Mise en place du fonds documentaire « Cristophe Bourseiller »

Extrait : “Le fonds d’archives Christophe Bourseiller est constitué d’archives dont la plus grande partie porte sur l'ensemble des courants extrémistes depuis 60 ans, de gauche, de droite, ou inclassables, sur une base internationale, mais essentiellement en langue française et anglaise ».

L’université va récupérer ses archives et faire le nécessaire pour son utilisation.

Résultat : unanimité pour.

 

 

11) Rapport d’activités du SCD

Comme chaque année, un très gros rapport fait un bilan de la BU. Nous nous abstenons faute de temps pour le lire.

Résultats : 1 abstention (nous, SEL-CGT), le reste pour.

 

 

12) Demandes de subventions

Les grosses demandes de subventions doivent passer par un vote au CA.

  • L’amical du personnel demande 22 000 €
  • L’asso sportive de l’UPHF demande 25 000 €
  • La FAEIE (asso regroupant toutes les assos de l’ENISAME) demande 27 000 €

Résultat : unanimité pour.

 

 

13) Convention technopole

Il s’agit de la convention 2019 avec l’association technopole du valenciennes, opérant Transvalley pour mettre à disposition des personnels, du matériel et des locaux.

Résultats : 1 contre (nous, SEL-CGT), le reste pour.