CROUS Lille Nord-Pas-de-Calais

CROUS

CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) de Lille

Ce vendredi 22 novembre, une réunion a eu lieu au CROUS de Lille suite aux mobilisations des semaines précédentes avec M. Parisis, directeur général du CROUS de Lille et 2 de ses collègues.

De notre côté étaient présents Solidaires Etudiant.es Lille, le SELA-CGT Nord, un étudiant d’un conseil de résidence et l’APU Fives.

Jeudi dernier, le 14 novembre, s’est tenu un rassemblement devant le CROUS dans la continuité du mouvement dénonçant la précarité étudiante, mise en lumière par l’immolation d’un étudiant lyonnais devant le CROUS le 8 novembre.  Ce rassemblement avait été voté lors de l’Assemblée générale qui s’est réunie après le rassemblement du 12 novembre devant le CROUS appelé par Solidaires étudiant.e.s. A peine arrivé.e.s à ce rassemblement, encadré par un énorme dispositif de police constitué de CRS et de la BAC, le directeur du CROUS, Emmanuel Parisis, a demandé à rencontrer une délégation. Après une série de prises de parole de la part de syndicalistes et d’étudiant.e.s venu.e.s témoigner de leur situation, une délégation de cinq étudiant.e.s a été reçue pendant 2h par M. Parisis, le DRH du CROUS et la responsable des assistantes sociales, Madame Isabelle Danjou. Nous avons dû promettre, avant d’entrer, qu’il n’y aurait pas d’envahissement. Au risque d’entrer accompagné.e.s par les policiers, ce que nous avons évidemment refusé.

Télécharger le communqiué en PDF : communiqué

Vendredi 8 novembre, acculé par des conditions matérielles de précarité (économique, organisationnelle et projectionnelle), un étudiant a été poussé à s’immoler sur le parvis du CROUS de l’Université Lyon II. 

Cet acte de désespoir a été l’ultime réponse d’un étudiant-syndicaliste (SUD Solidaire étudiant-e-s) d’autant plus conscient du contexte politique qu’il met en accusation, dans une lettre rédigée préalablement : 

  • Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ; 
  • les gouvernements successifs (SARKOZY, HOLLANDE, MACRON) ; 
  • et l’Union Européenne ;

Télécharger en PDF : tract

Ces notes ne sont pas un compte-rendu officiel. Son contenu n'engage que notre liste.

Ce premier conseil du mandat a été précédé d'une réunion « préparatoire » qui sert à présenter les documents.

 

Les élections du CROUS de Lille ont eu lieu ce mardi 27 novembre 2018. Le grand gagnant est encore l'abstention. On estime le nombre d'étudiant.es qui pouvaient voter à environ 200 000 dont 50 000 BTS et prépa. Avec seulement 11 798 votant.es dans toute la région, cela fait environ 6 % de participation. Bravo aux différents établissements (universités, lycées, écoles...) d'avoir rien fait pour augmenter le taux de participation ! 

Voici les résultats par liste :

- BOUGE TON CROUS (FAGE) : 3 801 voix - 2 sièges
(4 250 voix - 3 sièges en 2016) 8600